La trilogie d’Axis de Sara Douglass

Axis, tome 1: Tranchant d’Acier

Edition Milady – Paru en mai 2014
668 pages – 9,20€

Quatrième de couverture:
Aux temps anciens, les humains du royaume d’Achar ont chassé les autres races, les Proscrits. Des siècles plus tard, des spectres surgis de l’hiver déciment les terres du Nord. Les Proscrits seraient-ils de retour ?
L’héritier de la couronne et son demi-frère, Axis, le Tranchant d’Acier, sont dépêchés sur les lieux. Mais ils se vouent une haine farouche, d’autant plus qu’ils aiment la même femme!
Axis est bien loin de se douter qu’il va se retrouver confronter à un destin que nul ne pouvait soupçonner. Tous auront un rôle à y jouer, mais aussi, sans doute, beaucoup à y perdre…

Mon avis:
Le livre commence avec la naissance de deux enfants, à des endroits bien différents… On ne sait pas vraiment qui ils sont, mais on sait déjà qu’ils seront important dans l’histoire.
Au fil des pages, nous faisons connaissances avec les différents personngages qui interviennent dans l’histoire ainsi que leur passé et le rôle qu’ils auront à jouer, en partie du moins…
J’aime beaucoup Axis et Faraday ainsi que les sentinelles mais Borneheld… 
Ce premier tome met toute l’histoire en place… rien n’est simple, il ne s’agit pas seulement de combattre un ennemi mais de changer des choses de leur passé pour les remettre à leur bonne place et espérer ainsi vaincre…

Axis, tome 2: Envoûteur

Edition Milady – Paru en juin 2014
720 pages – 9,20 €

Quatrième de couverture:
Axis est devenu l’Homme Etoile, le plus puissant Envoûteur que le peuple ailé Icarii ait jamais connu. Sa mission est d’unir les trois races afin de restaurer la paix… Mais Borneheld, son demi-frère haï, est bien déterminé à l’en empêcher.
Promis à un destin glorieux, déchiré entre les deux femmes qu’il aime, il est également pourchasser par le maléfique Gorgrael, un monstre dément décidé à détruire tout ce qu’Axis s’efforce de préserver.
Mais peut-on arrêter l’homme qu’on appelle Tranchant d’Acier?

Mon avis:
La guerre est bien là, et chacun devra faire les choix qui s’imposent… pour certains, leur voie est toute tracée mais pour d’autres, elle est loin d’être évidente…
Certains évènements sont plutôt évident au fil des pages et je me demande bien comment tout celà va se terminer…
La guerre contre Gorgrael est un peu en suspens dans ce tome, on suit surtout l’avenement de l’Homme étoile et de son armée… Il doit arriver à Carlon pour enfin finir cette guerre contre Borneheld afin de pouvoir ensuite, tous ensemble, combattre le destructeur.
Un bon deuxième tome, juste un peu lent par moment… mais on avance… et je suis curieuse de savoir qui est l’homme sombre qui a formé Gorgrael.

Axis, tome 3: L’Homme Etoile

Edition Milady – Paru en juillet 2014
679 pages – 9,20 €

Quatrième de couverture:
Le Ponton-de-Jervois est tombé entre les mains de Gorgrael.
L’armée d’Axis, très affaiblie après la victoire contre les troupes de Borneheld, doit marcher vers le nord pour affronter une horde de Skraelings et de Griffons. Axis est contraint d’invoquer le pouvoir de la Danse des Étoiles. Mais, dépassant ses limites, il finit par se consumer de l’intérieur…
Ignorant tout du sort d’Axis, Faraday continue à restaurer l’antique forêt de Tencendor, tandis que les Sentinelles se lancent dans le voyage fatal auquel elles ont été condamnées des milliers d’années auparavant.
Dès lors, Azhure doit faire face à deux missions cruciales : sauver Axis, et aider Faraday à triompher du dieu Artor. Réussira-t-elle, alors que la trahison menace de nouveau ?

Mon avis:
La guerre contre Borneheld est finie, mais pas vraiment le temps de se poser car celle contre Gorgrael va être dur à gagner… Axis doit reformer son armée pour combattre le destructeur dont l’armée s’est agrandie de soldats mais aussi de griffons…
Tout s’accélère dans ce dernier tome, on découvre les dieux ainsi que le rôle d’Azhure, de Faraday, des sentinels et de l’homme sombre, même si, au final, c’est Axis qui devra vaincre personnellement son demi-frère.
Si j’ai trouvé des longueurs dans le tome 2, ici les évènements s’enchainent… on sent la fin approchés quelque soit l’issue du combat.

En conclusion:

J’ai commencé cette trilogie en 2017, j’aime prendre le temps de lire…. surtout quand il y a trois tomes assez gros.

Un peuple vénérant la hache et la charrue, des proscrits et une menace mystérieuse venant du nord. Voilà qui résume un peu cette trilogie, du moins quand nous commencons le premier tome.
Au fil de l’histoire, on en apprends plus sur les proscrits, on découvre une prophécie.
Et surtout beaucoup de choses sont remises en question.
La plupart des réponses sont posées vraiment à la fin du dernier tome, dont certaines sont vraiment surprenantes.
J’ai passé un bon moment avec cette trilogie malgré les longueurs du deuxième.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :