Les carences: le fer

Depuis la naissance de ma fille, j’avais régulièrement des carences en fer… Pas très pratique quand on est donneuse de sang, qu’on fait du sport, etc…
Seulement voilà, la seule chose que mon médecin faisait était de me donner des cures de cachet de fer.
Oui mais pourquoi suis je toujours carencée, là aucune réponse clair…
Alors je fais des recherches par moi-même en restant très critique sur ce que je lis sur le net car il y a de tout et surtout beaucoup de n’importe quoi !

La première chose que j’apprend est que quelqu’un de sportif a un besoin plus élevé en fer (on en éliminerais plus en faisant du sport).
Depuis plusieurs années, je pratique le karaté et la course à pied et aussi un peu de VTT, de natation… bref je bouge pas mal (sauf en hiver).

La deuxième chose que j’apprend est qu’on fait parfois de mauvaise association alimentaire… Comme boire un café ou un thé juste après un repas !
Le café et le thé, bien que stimulant, sont aussi des boissons qui bloquent l’assimilation du fer contenu dans les aliments. Il en va de même pour toute boisson contenant de la caféine et de la théine.
En boire donc directement après le repas n’est pas une bonne chose.

La troisième est qu’il y a deux sortes de fer, le héminique qu’on trouve principalement dans les aliments carnés (donc la viande) et le non-héminique qu’on retrouve dans les fruits et légumes.
Végétarienne depuis 2 ans et végétalienne depuis peu, la viande est exclue de mon alimentation. J’ai donc principalement un apport en fer non-héminique qui serait moins bien absorbé.

Après avoir lu cela, j’ai eu envie de tester juste pour vérifier ces informations.
Un lundi, alors que je devais donner mon sang en fin d’après midi, je n’ai bu ni café ni thé de la journée et j’ai mangé le plus healthy possible (mais sans viande)!
Au don du sang, on teste mon fer, car au dernier don mon taux était trop juste. Et là, surprise, mon taux est de 13,1. Pour info, un taux normal est de 12 minimum et il faut 12,5 pour être donneuse, je n’ai jamais été aussi haut dans mon taux de fer, même le médecin était étonné.

Aujourd’hui, je n’ai plus ou très peu de carence en fer…

Aliments riches en fer:
Haricots
Pois chiche
Lentilles
Noisettes
Amandes
Noix de cajou
Pignons
Pistaches
Graines de tournesol
Cacao en poudre
Abricots sec
Etc…
Ce n’est qu’une petite liste non exhaustive…

Il s’agit ici de mon expérience personnel, et ca ne marchera peut être pas pour d’autre personne, je n’en sais rien.
Mais il ne faut jamais hésiter à faire ces propres recherches et surtout rester critique sur tout ce qu’on lit. Mais aussi tester ce qui fonctionne ou pas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :